Le point sur les études de droit en Angleterre : Interview de Eva Steiner

Eva Steiner est française, directrice du programme LLB / Master I de droit français/ droit anglais à King’s College London et enseigne le droit français et le droit
comparé.

Pouvez vous nous brosser un panorama rapide des études de droit aujourd’hui ?

Deux constatations majeures peuvent être faites au niveau européen :

  • L’émergence d’un nouveau droit, issu d’un mélange de différents droits nationaux. C’est le droit de l’Union Européenne, ainsi que celui de la convention européenne des droits de l’homme. Une école de droit européen s’est d’ailleurs récemment ouverte à Maastricht.
  • Un fort engouement pour le droit anglais, le « common law », désormais enseigné en France (à Sciences Po par exemple), et en Allemagne. Le LLB s’impose de plus en plus comme le diplôme de droit de référence en Europe.

Quel est l’intérêt du double diplôme LLB-Master I proposé par une poignée d’universités britanniques ?

Pour l’étudiant déjà bilingue, l’intérêt d’un tel programme est triple :

  • Il va développer des facultés d’adaptation, une agilité intellectuelle, une compréhension globale du droit et un esprit juridique ouvert, versé aussi bien dans le « common law » que dans le droit civil
  • Il va obtenir deux diplômes en 4 ans au lieu de 7 normalement (3 ans pour le LLB, 4 ans pour le Master I).
  • La double formation juridique alliée au bilinguisme (« bijuridisme ») est très recherchée actuellement. On parle même de plus en plus de « trijuridisme », avec des étudiants trilingues exposés à  trois systèmes juridiques majeurs.

Quels sont les débouchés ?

Les débouchés sont plus importants pour tous ceux qui ont reçu une formation internationale. Ils peuvent continuer pour le LLM/Master II dans un troisième pays (l’Allemagne ou les Etats-Unis ont le vent en poupe). Ce diplôme est indispensable pour devenir juriste d’entreprise et passer les examens du barreau en France ou en GB. Beaucoup de nos étudiants choisissent aussi de se spécialiser sur certains secteurs (contrats internationaux, énergie, environnement, droit de la concurrence). Ils sont recrutés par de grandes sociétés multinationales, des organismes internationaux ou encore des ONG.

Quels sont vos critères d’admission ?

Nous venons de changer notre mode de recrutement. Auparavant, les bacheliers français devaient obligatoirement passer par la Sorbonne, mais cela impliquait une forte concurrence (250 candidatures pour 20 places). Dès l’an prochain, nous alignons notre recrutement sur celui des autres universités, les bacheliers français bilingues auront donc la possibilité d’intégrer King’s via  UCAS. Avantage : une concurrence réduite (125 dossiers pour 20 places), mais des frais de scolarité à payer ! Il  leur faudra aussi passer le test du LNAT (test de logique destiné aux études de droit).

Nous ne pratiquons plus d’entretien d’entrée, mais recherchons des profils d’élèves brillants, matures, évidemment bilingues, capables de s’adapter au double système (une dizaine d’heure sde cours par semaine contre le double à la Sorbonne).


Universités proposant un double diplôme droit français-droit anglais au niveau undergraduate

LLB et Maitrise en droit (Master I)

King’s College: 2 ans à Londres puis deux ans à Paris I La Sorbonne

Leicester : 2 ans à Leicester puis 2 ans à Strasbourg Robert Schumann

Exeter: alternance Exeter-Rennes I sur 4 ans

Essex : 2 ans à Essex puis deux ans à Paris X Nanterre

Sheffield Hallam : année 1 et 3 à Sheffield, 2 et 4 à Paris XII Créteil

LLB et Licence en droit

Kent : 2 ans à Kent puis 3e année à Grenoble, Bordeaux ou Paris (I et X), 4e année à Kent.

City University : 2 ans à Londres, 1 an à Bordeaux et 4e année à Londres

Cet article, publié dans Droit, Interviews/témoignages, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s